Soja

Version imprimableVersion imprimableSend by emailSend by emailPDF versionPDF version

 

La graine de soja est une source très riche en nutriments essentiels et constitue l’un des aliments les plus versatiles.

Le soja est riche en protéines. La graine de soja constitue une excellente source de protéines hautement digestible dont la qualité est équivalente à celle des protéines animales. La protéine de soja contient tous les acides aminés essentiels. Elle convient aux enfants et aux adultes et fournit une source de protéine alternative pour les personnes souffrant d’allergies alimentaires telles que l’allergie au lait de vache ou l’allergie aux oeufs. Mais certaines personnes peuvent également développer une allergie au soja.

La protéine de soja contribue également à réduire le taux de cholestérol dans le sang. En 1999, après avoir analysé les résultats de 40 enquêtes sur le sujet, la Fédération américaine des aliments et drogues (FDA) a approuvé les déclarations selon lesquelles le soja est bon pour la santé. Les aliments contenant au moins 6,25 g de protéine de soja, intégrés à un régime pauvre en graisses saturées et en cholestérol, peuvent être considérés comme diminuant le risque de maladies cardiaques.

Les ingrédients à base de protéine de soja sont également pauvres en graisses et ne contiennent pas de cholestérol. Ils peuvent donc contribuer à réduire la consommation de graisses. En outre, les graisses sont polyinsaturées, ce qui semble permettre de réduire le risque de maladies cardiaques.

La FAO estime qu’un hectare de soja produit assez de protéines pour nourrir un homme normalement actif pendant 5 560 jours. On peut comparer le chiffre aux 192 jours de nourriture que peut assurer l’hectare de pâture. La graine de soja fut pendant près de 2 000 ans, l’épine dorsale du régime alimentaire de l’Extrême Orient. C’est maintenant une importante part du moyen de vivre de plus d’un milliard d’hommes. Formée d’environ 40% par une protéine de haute valeur nutritive (plus qu’aucun autre aliment végétal ou animal) qui comporte les huit acides aminés essentiels, elle est appelée à juste titre en Orient « La viande des champs ». Du point de vue alimentaire, la quantité de protéines assimilables qui est contenue dans 100 ml de graines sèches est la même que ce que donne un steak de 150 grammes.